Toutes les infos sur l'IVG dont vous avez besoin : médicales, psychologiques, juridiques ou sociales.

Fabienne 38 ans, ivg en hollande


Je veux témoigner car je suis si anéantie que je suis au bord du suicide. J’étais enceinte de 4 mois, d'une petite fille. ..Grossesse voulue par moi, mais il est clair que j'ai un peu « piégé » mon partenaire à ce moment là. Car on n’a pas pris la décision ensemble .  Et en raison de ma dépendance affective totale, mon amour obsessionnel, irrationnel..... Il a réussi à me manipuler, me faire du bourrage de crâne. ...pour finir par me conduire une première fois en Hollande. ..Où " Ils" n'ont pas voulu pratiquer le "traitement" vu mes pleurs et mon état psychologique. Il m’y a ré-emmené la semaine suivante. Et malgré 2 crises de panique sur place (la première en arrivant à l’étage, devant mon "compagnon", l’autre en arrivant au bloc) , « elles » m’ont retiré mon enfant. ...Me laissant dans une dépression profonde, surtout que malgré ses promesses, mon "compagnon" m’a quitté dès le lendemain ! Et je n’avais personne vers qui me tourner car je n’en avais parlé à personne... J'ai été manipulée et la clinique à l'étranger n'a pas respecté ma détresse profonde et n'a pas tenu compte de mes 2 crises de panique sur place. J'ai besoin d'écoute,  je veux témoigner et si possible faire une action en justice. J'y mettrai toute cette souffrance pour la transformer en énergie dans un combat pour la protection de la femme. Je veux dénoncer l'hypocrisie en France car au planning familial, on vous donne les documents pour vous inciter à aller à l'étranger alors que c'est interdit en France!  Aidez-moi svp. Mais hélas pourquoi n’ai je pas pensé à vous plus tôt pour en parler ?

Type de témoignage: