Toutes les infos sur l'IVG dont vous avez besoin : médicales, psychologiques, juridiques ou sociales.

J'ai mal vécu l'IVG

laure 41 ans, ivg il y a 18 ans


Je souhaite déposer mon témoignage afin d'aider les femmes et surtout leur  faire comprendre quelle est la détresse psychologique à laquelle elles  s'exposent dans l'acte de l'avortement 

IVG par aspiration : Sandra a 24 ans.


Sandra 24 ans parle de son IVG par aspiration et de sa grossesse désirée. Elle a été trahie et poussée à l'avortement par son compagnon

Ivg par medicament à 7 semaines


Cecile 25 ans a eu recours à une IVG par médicament à 7 semaines de grossesse en mai 2012. depuis elle souffre de plusieurs problèmes dont la depression.

Elisa IVG à 25 ans


elisa ne viens pas ici pour avoir des critiques  mais juste pour parler avec d'autres femmes  elisa IVG a 25 ans, le papa 27 ans.  son homme au lieu de l'encourager ne fait attention a elle et lui demande d'avorter . elle a resisté de toute ses force

Demande d'aide de Chloé


Demande d'aide de Chloé

Je vous contacte parce que ma belle-sœur qui habite dans le 95 ne se remet pas des deux avortements qu'elle a choisi de faire il y a de ça 3 ans, elle n'arrive plus à rien faire de sa vie, elle n'entrevoit plus aucun avenir positif et se sent ultra coupable par rapport à ses avortements.

IVG medicamenteuse - Clémence 25 ans


ivg medicamenteuse. Témoignage de Clémence 25ans qui témoigne sur sa détresse en raison de son ivg medicamenteuse à 6 semaines de grossesse. Elle a déjà un petit garçon de 15 mois

IVG par aspiration a 40 ans


IVG par aspiration a 40 ans. Léonie est tombée enceinte a 40 ans. Ce n'était pas prévu pour elle ce fut très bonne nouvelle. Elle a déjà deux enfants 

laya, ivg medicamenteuse


Laya. Besoin d’aide, je n’arrive pas à avancer. Ça fait 5 ans maintenant, j’ai eu une IVG médicamenteuse. Je revenais de mon premier voyage à l’étranger. J’ai fait toutes les démarches seule, en tenant au courant le garçon (que j’avais rencontré dans la même ville que moi avant mon départ) de mes rendez-vous. Pour moi c’était très étrange de savoir qu’il y avait quelque chose qui se passait dans mon ventre. L’après-avortement est dur mais juste avant c’est très particulier. Je n’osais même pas regarder mon ventre.

Louise 25 ans, ivg médicamenteuse il y a 2 ans


Louise 25 ans, ivg médicamenteuse il y a 2 ans